AOR

Les répercussions pathologiques possibles lors de myopie forte

PEGUIRON Sybille
27 novembre 2016

Résumé

Plusieurs complications résultent d’une myopie évolutive. Ces répercussions peuvent avoir des conséquences très importantes sur la fonction visuelle. Le risque d’atteintes rétiniennes, glaucomateuses ou cristalliniennes augmente selon le degré de sévérité de la myopie. Un dépistage régulier et un examen du fond d’œil approfondi ont une importance majeure afin de diagnostiquer ces éventuelles complications.

Objectif

Le but de cet article est de rappeler quelles sont les répercussions pathologiques d’une myopie forte. Cela afin de suivre nos patients myopes, de les prévenir de l’importance d’effectuer des contrôles réguliers et de prendre en charge une myopie évolutive chez de jeunes patients.

Méthode

Plusieurs articles décrivant les risques et les répercussions pathologiques liés à une myopie forte sont repris et résumés.


Résultats

L’élongation axiale du globe oculaire lors d’une myopie forte provoque un amincissement de la choroïde et de l’épithélium pigmentaire. Cette modification des tissus engendre des dégénérescences rétiniennes. Le glaucome et la cataracte précoce ont une prévalence plus forte chez les sujets forts myopes. Ces complications peuvent être dépistées à un stade précoce lors d’un examen complet, afin d’éviter une atteinte visuelle irréversible. Des traitements chirurgicaux et médicaux sont efficaces, s’ils sont entrepris à temps. [2]

Conclusion

Les dangers liés à une myopie évolutive ne doivent pas être sous-estimés. La détection des complications pathologiques est essentielle afin qu’elles soient prises en charge à temps.

Mots-clés

Myopie forte, élongation axiale, rétine, atrophie, choroïde

You do not have access to this post.

Laisser un commentaire

Retour haut de page