AOR

Rapport de cas : phorie verticale et prescription de prismes

DAGON Valentine

15.03.2017

RÉSUMÉ

Objectif 

Description de l’examen de la vision binoculaire d’un patient présentant une phorie verticale et prise de décision concernant la correction à prescrire.

Patients et méthodes

Patient de 37 ans, n’ayant jamais porté de lunettes, présentant des signes d’asténopie et des maux de tête depuis plusieurs années. Plusieurs examens médicaux et neurologiques ont été effectués et se sont révélés négatifs. Un examen oculaire complet lui a été prescrit par son généraliste. Après une consultation ophtalmologique, le patient nous a été adressé pour un examen de vue.

Résultats et discussion

Suite à l’examen optométrique, des lunettes avec prismes verticaux ont été prescrites. Un contrôle a été effectué après 1 mois de port, puis le patient a été vu après 1 année.

Conclusion

Les symptômes d’asténopie ont été considérablement atténués grâce au port de lunettes avec correction prismatique verticale.

Mots-clés

Phorie verticale, prisme vertical, vision binoculaire

Conflit d’intérêts

Aucun

You do not have access to this post.

Laisser un commentaire

Retour haut de page