La profession


Description

L’optométrie est une profession de la santé indépendante. Les compétences principales d’un optométriste sont la réalisation d’examens réfractifs, d’examens des fonctions oculaires, des inspections externes et internes des yeux ainsi que l’adaptation des lentilles de contact. Dans un second temps, l’optométriste propose les solutions optiques adéquates telles que des verres de lunettes, des lentilles de contact ou des équipements spécifiques en basse vision. Des recommandations selon les cas seront également effectuées si nécessaire pour une rééducation musculaire avec un orthoptiste ou un suivi chez le médecin-ophtalmologue.

Perspectives de carrière

Le savoir-faire et les qualifications d’un optométriste lui permettent d’évoluer dans différents domaines:

  • En magasin d’optique
  • En centre de santé oculaire: Hôpitaux, cliniques ou centres ophtalmologiques
  • En centre spécialisé: En adaptations de lentilles de contact ou en examens oculaires
  • Au sein d’une entreprise d’équipements optiques: En lentilles de contact, verres optiques, produits pharmaceutiques ou produits techniques

Les dénominations opticien diplômé et optométriste

Jusqu’à 2010, le titre d’opticien(ne) diplômé/e était attribué aux professionnels ayant obtenu un CFC d’opticien(ne) et ayant suivi une école supérieure privée en optique. Cette formation se déroulait sur deux ans.
Depuis 2010, selon la réforme de Bologne, cette école a évolué. Elle est devenue une formation Bachelor qui se passe en trois ans en haute école spécialisée. Le titre officiel est alors devenu Optométriste B.Sc (Bachelor of Science).

Depuis 2014, La Haute École d’Optométrie Suisse est accréditée par l’ECOO (Conseil Européen d’Optométrie et d’Optique). Les nouveaux optométristes obtiennent donc également la dénomination d’EurOptom à la fin de leur cursus.

Selon la législation suisse, les personnes autorisées à exercer dans les différents domaines de l’optométrie doivent être détentrices de l’un de ces trois titres ou d’un diplôme similaire reconnu en Suisse.